Mise en garde concernant l’émission « 7a8 Life » du 16/10/16

J’écris cet article en urgence suite à l’émission « 7a8 Life » diffusée ce dimanche 16 octobre sur TF1. Dans cette émission nous pouvons suivre deux « éducateurs canins » utilisant des techniques archaïques et violentes pour « recadrer » des chiens : coups de genoux, coups de doigts dans les flancs, pendaison, « coups de sonnette », étranglements, crachats sur la gueule, etc… Ils ne nous épargnent absolument rien ! Toute la panoplie du parfait petit maltraitant y passe…

Ces personnes ne sont pas des éducateurs ! En aucun cas nous devons maltraiter un chien, peu importe les raisons et les moyens ! Sous peine de détruire la relation que nous entretenons avec eux et de risquer de nous faire mordre, nous et nos proches !

Ces techniques se basent sur une notion de la hiérarchie interspécifique totalement désuète qui est malheureusement à l’origine de nombreux cas de maltraitance et problèmes comportementaux chez nos compagnons. Nos chiens savent parfaitement que nous ne sommes pas des congénères et de notre coté nous contrôlons déjà toute leur vie, pourquoi utiliser la force pour les soumettre ? Dans quel but et surtout, qu’apprennent-ils vraiment ?

Nos chiens ne sont ni des esclaves ni des idiots ! Ils sont parfaitement capables d’apprendre et de comprendre ce que nous attendons d’eux sans passer par le conflit. La science nous en apporte les preuves chaque semaine. Utiliser des techniques basées sur la dominance est également une preuve mais… d’incompétence ! Je propose d’ailleurs sur ce site plusieurs articles mettant en avant les effets catastrophiques de l’utilisation des méthodes coercitives : agressivité, réactivité, anxiété, associations négatives, état de détresse acquise… N’hésitez pas à les consulter !

Alors s’il vous plaît, faites le bon choix, si votre chien exprime des comportements indésirables ou semble avoir besoin d’éducation, aller voir un professionnel utilisant des méthodes respectueuses de l’intégrité physique et psychique du chien, et ne laissez personne maltraiter le votre !

40 Comments on Mise en garde concernant l’émission « 7a8 Life » du 16/10/16

  1. « Ces personnes sont évidemment des usurpateurs ! En aucun cas nous devons maltraiter un chien, peu importe les raisons et les moyens ! Sous peine de détruire la relation que nous entretenons avec eux et de risquer de nous faire mordre, nous et nos proches ! »

    Le problème dans ce que vous dites, c’est que le chien est déjà passé à l’acte ici. Et si vous avez bien entendu les témoignages dans le reportage (ce que je ne doute pas), ils sont récidivistes.

    On est ici sur une simple mise en confiance et de « redressement » instantannée, il existe ensuite des séances de remise en confiance pour l’animal. Il est en face d’une boule de muscle prête à vous marcher dessus, et arrive à établir une relation amicale avec le chien très rapidement, on est pas dans les livres là.

    • Peu importe les raisons, il n’y a aucun argument valable pour maltraiter un chien, aucun.

      Premièrement vous ne connaissez pas l’histoire de ces chiens, ou du moins autant que moi, et on pourrait très bien nous raconter des cracks. Le cas du dogue argentin agressif démontre bien la supercherie.
      Deuxio, la théorie de la dominance inter-espèce est totalement bidon.
      Tertio, les techniques violentes utilisées, et que j’ai cité, sont de la pure maltraitance.

      Pour finir, les chiens sont bien plus intelligents que ces deux pseudo-éducateurs, ils nous comprennent et apprennent très bien sans devoir les frapper. Mais pour cela il faut avoir un minimum de connaissance sur les mécanismes d’apprentissage…

      Vous dites « établir une relation amicale avec le chien »… Je suis curieux de savoir comment peut-on développer une relation amicale en rentrant en conflit avec son chien ?

    • Ce ne sont que des cons… Ils n ont rien compris à l animal ! La base s est le renforcement positif, la seule méthode efficace et respectueuse de l animal !

  2. C’est une ribambelle de commentaires bien tristes, confondant éducation parentale et éducation canine, que je lis ici. Renseignez-vous sur le CV (long comme un bras) et ne jugez pas trop vite.

    N’oublions pas qu’***** récupère des chiens en DIFFICULTÉ, avec un comportement agressif et qui sont déjà passés à l’acte, des chiens qui ont mordu des enfants. Il peut s’agir de ratés dans l’éducation et en ce cas les propriétaires sont en cause, il peut aussi s’agir d’événements traumatisants pour le chien indépendants de la volonté des maîtres (en témoigne le chien du reportage qui s’est pris des pierres par les voisins). Il ne s’agit pas d’éduquer un jeune chiot qui a tout à apprendre et pour lequel on peut utiliser des méthodes positives uniquement. La nuance est là, les méthodes ne sont pas les mêmes et la récupération de ces chiens ne nécessite pas la même méthode. D’autant plus qu’il existe parfois plusieurs méthodes différentes, et pourtant qui se valent, pour obtenir un même résultat. Que d’autres pensent différemment de soi ne signifie pas nécessairement qu’ils ont tort.

    Il ne faut pas oublier non plus, chers amis, que nous sommes sur TF1, chaîne numéro 1 française recherchant le spectacle, le buzz, le trash, etc. Ne tombons pas dans le piège du montage, des séquences coupées… Avec un montage de 6min pour plusieurs heures d’interventions sur les deux chiens rencontrés, n’allez-vous pas un peu vite en besogne pour juger la qualité d’un travail et d’un homme ?
    Le réel tord qui est fait à votre profession, selon-vous, ne doit pas être imputé à ***** mais à TF1 qui montre en quelques minutes des images spectaculaires visant à faire réagir cette masse difforme que forme ses téléspectateurs. Et oui, on parle aussi des spectateurs des Anges de la télé-réalité, de Secret Story et ces autres émissions pour écervelés. Au vu des commentaires, la mission est accomplie. Ceci a d’ailleurs été mis en lumière par *****, qui connaissait le dogue argentin du reportage : « je parle du dogue argentin, peu d éducateur comportementaliste sy frotte. Ils ont montré 5 mn alors que l’intervention a durée plus de 6h avec conseil explication ….. les propriétaire ont fait intervenir plusieur éducateur qui n’ont pas oser approcher le chien et lui a reussi à intervenir sans collier etrangleur alors quand ont ne connait pas l’histoire ni le deroulement du reportage on n’évite des commentaires inapproprié !!!!! »

    Je lis des choses sur la violence et la maltraitance. Dans l’éducation animale (au-delà des chiens), on utilise souvent le dosage confort/inconfort. L’inconfort pour obtenir ce que l’on souhaite de l’animal, le retour au confort lorsqu’il cède. Exactement comme la légère pression dans la bouche d’un cheval pour l’inciter à tourner la tête à droite, la cession de cette pression au moment-même ou le cheval commence à tourner la tête. On pourrait aussi rebondir sur l’utilisation, parfois mauvaise, de la cravache par les cavaliers, qui n’a pourtant pour but initial que de créer une gêne et non une douleur (tous ne l’ont pas compris, j’en conviens). Il ne s’agit en ce cas pas de maltraitance, ni de violence. On punit son enfant en le privant de son téléphone portable ou de sortie, et tout le monde s’accorde à dire qu’il s’agit de gêne, pas de maltraitance ni d’acte traumatisant pour l’enfant.

    J’invite donc les gens qui ont peu assister au travail, sans montage ni coupure, d’***** et qui sont convaincus de l’efficacité de son travail, à se rendre sur la page de Sept à Huit. Mettez en lumière le fait que les quelques minutes de reportage ainsi présenté ne sont absolument pas représentatives de la patience et de l’écoute dont fait preuve ***** lors de ses interventions. Elles ne sont pas représentatives non plus du travail effectué après ces interventions, avec les chiens et leurs maîtres, à rétablir une relation de confiance et de respect mutuels.
    Je le répète encore, ne tombons pas dans le piège tendu par TF1.

    • Tout ce que je vois est quelqu’un qui cherche le conflit, la soumission et qui crache sur les chiens… Même si c’est du montage, on ne peut pas lui enlever ce qu’il dit et ce qu’il fait.

      Encore une fois, il n’y a aucune excuse valable pour maltraiter un chien, aucune !
      Faire usage de la force est une preuve d’incompétence.

      Les méthodes dites « positives » s’occupent également de cas grave, mais elles s’appuient sur l’intelligence du chien et les mécanismes d’apprentissage, et non sur la dominance et la coercition dont les conséquences catastrophiques ont été largement démontrées.

      Si nous avons le choix entre plusieurs méthodes, autant prendre la moins coûteuse.

      PS : J’ai édité le nom des protagonistes car je ne veux pas qu’ils soient cités sur mon site, et j’ai clôturé les commentaires à cause des spammeurs…

      • J’approuve votre commentaire. Je suis du même avis.

      • Je suis également d’accord. Il existe 2 méthodes d’éducation. Une méthode de soumission par la crainte, le chien vit alors dans la peur de se faire punir ou la méthode passive, le chien agit par complicité avec son maître et par amour pour lui. Certes c’est plus long il faut plus de patience mais vous avez la satisfaction de vivre avec un chien heureux…

  3. Comme toujjours, il y a ici des gens qui defendent l’indefendable. Les animaux ne sont pas des marionnettes. ils ont une sensibilité et vous les educateurs à la dure,par contre, j’en doute. A cause de vous et vos conseils, jai vu des jeunes en banlieue humilier et maltraiter leur chien et ils m’ont dit: c’est la veterinaire qui nous a dit qu’il fallait faire comme ça; »

  4. CHARLES Sébastien // 18 octobre 2016 á 8 h 00 min //

    Je ne connais pas l’éducateur pratiquant dans le Sud, donc je n’en parlerai pas.
    Concernant la première éducatrice présentée, Céline, il se trouve que c’est elle qui a éduqué ma chienne, une croisé Malinois-Berger Allemand.
    Je peux même préciser que nous avons été parmi ses premiers clients il y a quatre ans.
    Ce que je peux dire la concernant (et la colère monte en moi lorsque je lis que vous l’accusez d’être violente avec les chiens), c’est que je ne l’ai jamais vu, ni en séance privée avec ma chienne, ni en séance collective, ni avec ses chiens à son domicile, lever la main sur aucun animal.
    Que vous puissiez déduire d’un reportage d’à peine huit minutes que Céline est une mauvaise éducatrice me laisse à penser que vous avez le jugement facile et la dent dure vis-à-vis, peut-être, d’une éventuelle concurrence ?
    Sachez qu’enormément de clients de cette « pseudo » éducatrice lui ont apporté leur soutien suite aux attaques ignobles (et je pèse mes mots) dont elle est l’objet depuis dimanche soir.
    Pour l’avoir vu et vécu, et pour ne parler que de ma chienne, dès qu’elle voit Céline, elle lui montre de vrais signes d’affection, mais elle également et surtout, j’insiste, naturellement concentrée et respectueuse des ordres qu’elle reçoit. Comme j’ai l’habitude de le dire en parlant de Céline, c’est comme si elle avait un fluide, elle capte l’attention des chiens uniquement avec quelques mots et gestes, sans violence et sans cris.
    Vous n’apprécieriez sans doute pas que je porte un jugement sur votre façon de travailler sans vous connaître ou en n’ayant vu qu’un reportage de cinq minutes sur votre méthode.
    Vous êtes peut-être très bon dans votre domaine, je ne sais pas. Mais votre façon de juger une personne sans la connaître, et de la clouer au pilori d’une façon qui laisse à penser que vous essayez de défendre votre pré carré, ne me donnerait pas envie de vous confier mon animal.

    Sébastien CHARLES

    • Je ne connais pas Céline, elle est surement sympa, je m’attaque à ses méthodes basées sur la coercition contre lesquelles les éducateurs actuels se battent et qui sont sources de maltraitance, et non à sa personne. Je l’invite même à dialoguer si elle le souhaite. Merci donc de faire le distinguo et d’éviter l’argumentum ad personam.

      J’ai donc jugé sur ce que j’ai vu, et j’ai vu quelqu’un donner un coup de genoux, des coups de collier (ce qu’on appelle des « coups de sonnette » dans le milieu), pratiquer des étranglements avec un collier étrangleur, donner des coups de doigts dans les flancs, et expliquer une masse de conneries sur le comportement du chien (il faut qu’il regarde mais qu’il ne réagisse pas (???)). Bref… Est-ce bien ce qu’on voit sur la vidéo ? D’après mon entourage, oui, c’est bien ce que tout le monde à vue…

      Est-ce de cette façon que vous entrevoyez la relation que vous souhaitez entretenir avec votre chien ? Le dominer pour qu’il vous obéisse par crainte ? Vous parlez de résultat, oui les punitions fonctionnent dans 50% des cas malheureusement, mais êtes vous adepte du « peu importe les moyens, seul le résultat compte ? ». N’oubliez pas que vous avez un être vivant et empathique au bout de la laisse…

      Je rappelle que : « L’exercice des activités d’éducation, de dressage ou de présentation au public dans des conditions et avec méthodes ou accessoires pouvant occasionner des blessures, des souffrances, du stress ou de la peur est interdit. Il doit être tenu compte de l’âge, de la volonté à agir, du sexe, et du niveau et des capacités d’apprentissage des animaux. » Art. R. 214-6 du Code Rural.

      En plus d’utiliser des techniques violentes hors-la-loi qui peut occasionner des dégâts physiques chez le chien, les répercutions sur le psychique sont incommensurables et largement documentés par des articles scientifiques ! Je vous invite à voir sur mon site les articles à propos de la hiérarchie et la dominance, toutes les sources y sont citées.

      Ex. : http://culturechien.fr/position-de-lafsab-sur-la-punition/

      Mon jugement n’est donc pas basé sur une appréciation personnelle, mais sur ce que j’ai vu dans ce reportage et un savoir relayé par un grand nombre d’experts et de professionnels qui se donnent la peine de s’intéresser aux dernières données sur le comportement du chien.

      Et pour votre sous-entendu, je travaille depuis des années et en toute confiance avec tous mes collègues « concurrents » qui se trouvent près de moi, tous ceux qui usent de méthodes respectueuses de l’intégrité physique et psychique du chien !

    • La maltraitance, ce n’est pas seulement « lever la main sur… », la maltraitance psychologique est aussi de la maltraitance. Et les coups de genoux, les coups de colliers, l’utilisation d’un collier étrangleur, ce n’est même pas de la maltraitance psychologique, mais bien physique. Et ce n’est pas parce que ces formes de maltraitance existent depuis longtemps et sont banalisées qu’elles sont excusables pour autant.

  5. Merci de cet article utile, je compte aussi en faire une vidéo pour ma part. Je n’ai pas su réagir à chaud parce que je pense que je me serai emportée 🙂

  6. Bonjour,
    Je souhaite réagir également. Moi aussi ce reportage m’a choqué, ce n’est pas du tout ma façon d’appréhender l’éducation de mon chien (et oui je parle bien d’éducation et non de dressage).
    Alors certes, nous ne voyons que quelques minutes et non pas tout le travail réalisé (même si je préfère ne pas en voir plus) MAIS soyons conscient que ce ne sont que ces quelques minutes qui ont été diffusées et assimilées par des milliers/millions de téléspectateurs! Ces téléspectateurs qui ont peut être des chiens au sein de leur foyer et qui, faute d’une meilleure information, vont reproduire ce qu’ils ont vu à la télé puisque « c’est incroyable ça marche et en quelques minutes seulement » oui oui c’est bien ce que dit la voix off dans le reportage.

    Enfin, concernant les deux « molosses récidivistes » (je ne suis pas une professionnelle donc je ne vais pas m’étendre sur le sujet) MAIS il me paraît hallucinant de vouloir régler le problème d’un chien décrit comme dangereux, par la force. Face à un cane corso ou Dogue argentin de 50 kg pensez-vous vraiment qu’il faille user de la force?? Quand la propriétaire du dogue argentin qui ne pèse pas plus lourd que son chien va vouloir mettre en pratique ce qu’on vient de lui montrer, fera t’elle « le poids ».
    Comme je l’ai déjà dit je ne suis pas une professionnelle, mais ça me parait être simplement évident que gagner la confiance et le respect de son chien nous mènera plus loin que de se battre contre lui!

  7. Même les animaux de zoo réputés dangereux, apprennent des « ordres » en douceur et dans le respect !

    Pourquoi ne pas en faire autant avec nos chiens ??

  8. Merci d’avoir ouvert à nouveau les commentaires, grace à cela, je peux vous transmettre le courrier adresser au CSA concernant 7a8life du 16/10/2016.

    Avant de vous faire lire ce courrier, j’aimerais insister sur le fait que ce qui est montré dans cette émission est illégale.

    Article 7
    Dressage
    Aucun animal de compagnie ne doit être dressé d’une façon qui porte préjudice à sa santé et à son bien-être, notamment en le forçant à dépasser ses capacités ou sa force naturelles ou en utilisant des moyens artificiels qui provoquent des blessures ou d’inutiles douleurs, souffrances ou angoisses.
    https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000247819&categorieLien=cid

    Donc ci dessous mon courrier adressé au CSA le 17/10/2016.

    bonjour,
    Je suis éducateur canin diplômé d’un Brevet Professionnel reconnu par l’état (numéro de diplôme :14/X/311200/1307052/U). ( Diplôme obtenu au CFPPA de Cibiens dans l’Ain en 2012)
    J’interviens en prévention morsure pour les écoles primaires et maternelles de la ville de St Claude dans le Jura. (contrat en direct avec la mairie)
    Suite à un retour par mon réseau de professionnel sur l’émission de TF1 du 16/10/2016, je visionne l’épisode. http://www.tf1.fr/…/super-nanny-chiens-viennent-aide…
    Plusieurs problématiques graves et dangereuses sont montrées au public. Sur toutes les manipulations faites sur les chiens aucunes ne correspondent à celles qui m’ont été enseigné. Je transmets exactement tout le contraire aux enfants que je suis.
    En effet, il est interdit par la réglementation française d’exercer des mauvais traitements envers les animaux domestiques et les animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31859
    « Pendre » un chien avec un collier de force en fait partie ( à 5min 40 de la vidéo) ( ce n’est pas un simple coup de collier comme le signal la voix off)
    Je ne souhaite pas rentré dans plus de détails techniques avant d’avoir eu un retour de la part du CSA mais la quasi totalité de la vidéo contient ce genre de pratique.
    Il est inadmissible que pour faire de l’argent la chaîne présente des sujets aussi grave (le risque de morsure d’un chien) sous forme de spectacle à sensation (je pense à la puissance de la mâchoire du Dog Argentin par exemple ou plus globalement des discours de dominance inter-espèces et des actes physiques et violents associés).
    Outre le fait de présenter au public des pratiques extrêmement dangereuses, cette émission comme je vous l’ai précédemment expliqué montre tout le contraire de l’enseignement que je transmets. Il est évidement de noté que la chaîne TF1 (par sa renommé ) fait argument d’autorité. La grande majorité du public suivra donc les conseils sans se poser plus de questions.
    Ce n’est pas la première fois que TF1 diffuse ce genre d’émission
    voir l’émission 30 millions d’amis partagée sur youtube le 16/02/2016 : (https://www.youtube.com/watch?v=5NmmVyx9aFo&index=15…)
    ci joint mon commentaire en retour : Ahgrooo Ditleloupil y a 6 mois
    on regrettera : – l ‘absence total d’information quant aux signaux de communications ou d’apaisements chez le chien ( base de la prévention) – le port de colliers étrangleurs renseignant sur un apprentissage P+/R- – de ce fait, la conduite de ses chiens par des enfants. – d’une manière plus général le discours de dominance inter-espèce….
    Ces pratiques sont contraire à la mise en sécurité des conducteurs de chiens et font également souffrir mon commerce. En effet lorsque j’interviens auprès de mes clients, il n’est pas rare que les informations que je leur transmets soient en contradiction total avec les conseils promulgué par TF1.
    Je demande donc au CSA de retenir l’attention de ce média sur les conséquences de leur actes.
    Plusieurs groupes de professionnels pratiquant des méthodes en accord avec les textes de lois existent, La MFEC en fait partie. (http://www.mfec.fr/)
    Je leur préconise égalent de se retourner vers des établissements reconnus par l’état (comme le CFPPA de Cibeins http://www.cfppa-cibeins.com/ ) pour acquérir des informations sûres.

    Dans l’attente d’une réponse de votre part, je continues les échanges avec mes réseaux de professionnels et nous ne manquerons pas de vous transmettre plusieurs messages de même nature.

    Merci.

  9. nathalie lesaffre // 18 octobre 2016 á 15 h 01 min //

    pour ma part je n’est pas vue le reportage! mais j’ai eu 2 dobermans royaux, 1 de 50 kg male et 1 femelle de 45 kg et je n’ai jamais eu de prob et je faisait de la sécurité avec… c’est les maitres qui font les chiens et pas le contraire!!! maintenant quand ont est pas capable de gérer ce genres de chiens ont prends des chihuahua!!!lol je constate que la plus plupart des personnes qui ont commentés parlent sans savoir de quoi ils parlent …

  10. Suite au reportage de 7@8, le déferlement de jugements de valeur sur Céline « m’hérissent le poil »
    !
    Je suis l’heureuse propriétaire d’un berger allemand de 11 mois (le 4ème en 37 ans). Dès son arrivée à la maison, j’ai compris que léo était très différent des 3 autres de par sa grande émotivité ; j’ai compris que cela allait être compliqué et que je ne pourrai gérer seule ce problème. J’ai donc fait appel à Céline.

    Céline est une éducatrice formidable, professionnelle, douce et patiente ; dès les premières séances, les premiers résultats étaient au rendez-vous. Loulou progresse continuellement et à son rythme.
    Le procès fait à Céline depuis la diffusion de ce médiocre reportage est proprement inacceptable. D’autant plus que cela sous-entend que nous, les propriétaires, cautionnons ces soit-disant mauvais traitements et, sommes, par la même occasion, abusés de par notre manque de connaissance sur le comportement canin. Pathétique….
    Force est de constater que, tous les chiens sans exception, au début des séances de groupe sont ravis de retrouver Céline et lui montrent ! Je l’ai encore constaté samedi dernier.

    La bonne question à se poser me semble-t’il, c’est pourquoi Céline a été approchée par TF1. Je suppose que les journalistes ont fait de nombreuses recherches sur le net, et ont choisi Céline pour son engagement et son investissement : un site très détaillé et un compte facebook alimenté toutes les semaines par les photos et les vidéos des séances de groupe et ce, en toute transparence. A croire que les énumérations «à la Prévert» de diplômes sur certains sites d’éducateurs canins ne font pas tout ! Ne dit-on pas que « la jalousie ne permet jamais de voir les choses telles qu’elles sont. Les jaloux voient le réel à travers un miroir déformant qui grossit les détails insignifiants, transforme les nains en géants et les soupçons en vérité ».

    • « Céline est une éducatrice formidable, professionnelle, douce et patiente »

      Comment expliquez-vous alors qu’on la voit donner un coup de genoux à un chien ? Puis des coups de sonnette, un étranglement, des coups de doigts dans les flancs, etc…

      Au lieu de dire qu’elle est géniale, donnez nous les arguments qui expliquent l’utilisation de ces techniques agressives ? Pourquoi frapper le chien ? Qu’est ce que le chien apprend en se prenant un coup de poing dans les côtes ?

      « D’autant plus que cela sous-entend que nous, les propriétaires, cautionnons ces soit-disant mauvais traitements et, sommes, par la même occasion, abusés de par notre manque de connaissance sur le comportement canin. Pathétique…. »

      Malheureusement c’est le cas, que vous soyez d’accord ou pas…

      Merci d’être constructif.

      • Il faudrait demander au chien s’il trouve Céline douce et patiente après ce qu’il a subit. Il y a des gens vraiment bornés ! Pas étonnant que tant de chiens soient malheureux ou stressés.

  11. Plus je vois ce genre d’émission plus je me dis que l’humain tombe bien bas parfois !!!
    pourquoi hiérarchiser toute relation avec un animal tel qu’il soit ???
    Quand je vois l’éducatrice qui pince le lab pour lui inculquer de ne pas manger le gâteau de l’enfant de la maison, ou pendre le malou qui à du mal avec ses congèneres , l
    Le second éduque qui oblige un cané à venir à lui en le tirant par une laisse au risque que le chien bondisse et le morde, alors que celui ci est terrorisé, et qu’il provoque un dogo
    chez lui derrière une vitre, race particulière avec ses congenères,

    Je me dis que nous avons une chance absolue dans notre petit club canin, d’aider les maitres à éduquer leur chien en méthode positive, dans le respect de l’intégrité du chien, de leur relation avec lui, et je constate encore et toujours la même chose, il faudrait vraiment que notre gouvernement préconise des heures d’éducations obligatoires à chaque maitre avant de pouvoir acheter un chien !!!

    • Quand on voit les réactions qu’a suscité le reportage, on peut se féliciter ! Il y a quelques années ce reportage serait passé sans faire de vague, et aujourd’hui il produit un tsunami !

      Nous évoluons, même si c’est trop souvent la minorité visible qui s’exprime dans les médias…

  12. Pauvres bêtes :'(

  13. J’ai supprimé les commentaires débordant de sophismes de type : homme de paille, procès d’intention, etc…, seuls les commentaires constructifs et polis seront publiés, peu importe qu’ils soient pour ou contre le contenu de l’article.

  14. J’ai vu l’émission, les chiens avaient déjà mordu, ils devaient se faire piquer
    Le mec est intervenu pour ne pas tuer ces chiens et trouver une solution, d’ailleurs ça a marché, je Sais pas sur le long terme
    Heureusement qu’il est venu, cela a permis de lancer un appel à témoin et un voisin venait caillasser le chien le soir… :/ c’est pour ça qu’il était agressif
    L’intention était bonne non ?
    Après que les propriétaires soient irresponsable c’est un autre problème ils les laissent encore avec les enfants..

    • D’après vous, la fin justifie-t-elle les moyens ?

      Il existe plusieurs méthodes pour gérer un comportement agressif, l’agressivité est le problème n°1 chez TOUS les éducateurs canins, suivi par la malpropreté, les aboiements intempestifs, etc… Mes collègues et moi-même travaillons avec des cas totalement désespérés venant d’un peu partout, et parmi ces cas nous trouvons les clients de ces « pseudo-éducateurs » qui pensent que pour régler un cas d’agressivité il faut se montrer encore plus agressif ! Et dans la plupart des cas ça marche ! Ce phénomène s’appelle la « résignation acquise », le chien n’ayant pas le choix fini par se résigner.

      Savez-vous ce qu’est la résignation acquise ?
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Impuissance_apprise

      Ces chiens deviennent des bombes ambulantes prêtes à exploser à n’importe quel moment. Parfois ils souffrent de dépression, et quelques fois ils finissent leur vie d’esclave totalement inhibés. Est-ce ça pour vous la définition d’une relation harmonieuse homme-animal ?

      Mes collègues et moi-même prenons le temps d’observer le problème, de le comprendre, de l’analyser, d’essayer de cerner les antécédents (environnement propice au déclenchement du comportement), les apprentissages, les déclencheurs et les conséquences. Et contrairement aux méthodes des pseudo-éducateurs du reportage, nous n’agissons pas directement sur le comportement car cela n’apprend absolument rien au chien ! Sauf que notre présence est source de punition… Pensez aux conséquences sur la confiance et les risque de mauvaises associations, dans une famille avec des enfants ! Nous agissons sur les déclencheurs pour le désensibiliser et les conséquences pour stopper le renforcement du comportement (contre-conditionnement) et nous apprenons au chien qu’il existe d’autres façons payantes de se comporter.

      http://culturechien.fr/pourquoi-utiliser-des-friandises/

      Nos méthodes sont basées sur les dernières connaissances du comportement animal et non sur le dernier livre : « Devenir dompteur pour les Nuls » et sont respectueuses de l’intégrité physique et psychique du chien. Non, ce ne sont pas des méthodes « bisounours », ce sont des méthodes intelligentes qui s’adressent à des animaux intelligents doués d’empathie.

      Maintenant à chacun sa façon de concevoir sa relation avec son compagnon…

      • Catherine - Asso Croc blanc // 20 octobre 2016 á 22 h 33 min //

        Bernzguer
        D’après vous un chien qui un jour à mordu ne bénéficie plus que 2 options, la mort ou la maltraitance ?

        95% des morsures sont des pincements ou sont consécutives à un comportement humain inapproprié.
        Mais nécessairement c’est le chien qui doit être rééduqué, l’humain étant si parfait bien sûr

        Les quelques % de chiens qui attaquent, outre un souci vétérinaire (rage ou souci neurologique), doivent bénéficier de psychologie pour déconstruire un comportement négatif appris (chiens de combat par exemple) ou pour leur redonner confiance en l’humain
        Et la cruauté est non seulement cruelle mais également anti productive.

        Donc rien rien rien ne peut justifier les méthodes coercitives sur un chien
        Et si vous n’en êtes pas convaincus, on peut aller sur le terrain de la moralité et du respect des êtres vivants.

  15. J’ai vu le reportage et si certaines scènes m’ont choqué, j’ai aussi vu des chiens redevenir des chiens de compagnie et non plus des chiens potentiellement dangereux envers les humains comme envers leurs congénères.
    J’ai vu et entendu Céline rappeler à la maîtresse du Cane Corso que chaque ordre donné à son chien doit s’accompagner de récompenses.
    Alors oui, le chien a eu droit à quelques gestes assez difficiles de sa part, mais elle a su reconnaître, ce rapidement, les conséquences du changement de comportement du chien.
    Ainsi, grâce à Céline, la maîtresse du chien a su la vérité sur ce que celui-ci subissait soit : jets de pierres de la part d’un voisin
    Grâce aux méthodes de cette jeune femme, ce cane corso (qui aurait fini par être euthanasié tôt ou tard….Je vous rappelle qu’il a mordu plusieurs fois des enfants et le petit chien de la famille) vit maintenant une vie plus sereine.
    Alors oui, les doigts lancés sur le museau, les coups de genou dans le flanc peuvent paraître brutaux à nos yeux…….
    Mais soyons clairs il ne s’agit pas de coups fulgurants et douloureux mais bien des semonces comme le ferait une maman chien à ses chiots quand ceux-ci deviennent trop envahissants et turbulents.
    Pour preuve regarder à nouveau la vidéo et constater ….Le chien n’est pas effrayé et donc n’a nul rancune contre cette éducatrice. Pour preuve, il vient bien volontiers vers elle pour se faire caresser.

    Quand à l’autre éducateur
    Oui ses méthodes orthodoxes sont plutôt radicales….Mais, je pense qu’il doit adapter celles-ci à chaque cas bien différents.
    Il est évident qu’un dogue argentin n’a pas la même force qu’un caniche aussi, je pense sincèrement qu’il existe des méthodes plus douces mais pas moins constructives que celles visionnées.
    A côté de ce chien qui n’a pas hésité à sauter à la gorge de l’éducateur, il y avait un staff.
    Or chacun de nous, maître de chiens, nous savons que l’effet de meute peut être plus dangereux que le chien en lui-même.
    Cet éducateur a compris cela et s’est vraiment orienté sur la dominance du dogue.
    Certes craché dans la gueule du chien peut paraître à priori insupportable pour certains mais, ayant vu des meutes de chiens errants, je peux vous dire que celui qui mène la troupe n’est pas toujours le plus grand ni le plus imposant !!
    Alors, me direz vous, comment fait il pour se faire respecter ?
    Rien de plus simple, il sait au moment T se monter le « patron » il ne laisse jamais un autre chien de sa troupe entrer sur son territoire sans avoir été invité à le rejoindre au préalable !!
    Grondements, sifflements, dos en position d’attaque, oreilles en arrières et surtout un comportement bien distincts : Il semble se grandir encore plus afin d’intimider son adversaire qui recule ….
    Ainsi la méthode qui consiste à fixer le chien dans les yeux, est d’autant calquée sur l’attitude du chien chef de meute.
    Cet échange muet mais sollicité de la part de l’éducateur a pour effet de démonter que l’humain est son chef de meute.
    Il y a là matière à approfondir mais elle a le mérite de voir un chien remis à sa place.. de chien de famille… et non plus comme le danger potentiel qu’il a pu représenter qq temps.

    Il existe des méthodes plus douces pour éduquer et rééduquer des chiens de toutes races et de tout gabarit mais, je ne peux oublier qu’il faut avant tout « éduquer » le maître avant tout !!

    Chaque maître peut avoir le chien qu’il rêve mais chaque maître doit comprendre que le chien n’est pas une machine !!!
    Le chien est un être intelligent et adaptera son comportement à l’éducation que le maître lui donnera.

    • Vous vous basez sur des informations totalement erronées.

      Nous ne sommes pas des chiens et les chiens le savent ! La hiérarchie inter-spécifique n’existe pas ! Alors désolé de vous décevoir mais nous ne sommes pas des chefs de meute et ne le seront jamais…

      Je ne vais pas répondre directement à ce commentaire alors que les réponses se trouvent déjà sur mon site et sur celui des plus grandes associations d’éducateurs canins internationales. Pour démontrer que ce n’est pas un avis personnel, mais un consensus !

      http://culturechien.fr/position-de-lapdt-sur-la-dominance/
      http://culturechien.fr/position-de-la-ppg-sur-la-dominance/
      http://culturechien.fr/position-de-lafsab-sur-la-dominance/
      http://culturechien.fr/position-de-lafsab-sur-la-punition/

      http://www.chien-education-elevage.com/documents/preuves-contre-theorie-hierarchie-dominance-Alexandra-Semyonova.pdf

      http://www.chien-education-elevage.com/documents/hierarchie-et-dominance-par-Dr-Ian-Dunbar.pdf

      Il existe tellement d’articles à ce sujet que je pourrais remplir cette page… Maintenant si vous avez des preuves que la hiérarchie inter-espèce existe et que les chiens nous prennent pour des semblables et que les techniques de soumission ont une quelconque utilité, je suis à votre écoute.

      « Alors oui, le chien a eu droit à quelques gestes assez difficiles de sa part »
      […]
      « Alors oui, les doigts lancés sur le museau, les coups de genou dans le flanc peuvent paraître brutaux à nos yeux……
      […]
      « Certes craché dans la gueule du chien peut paraître à priori insupportable pour certains… »

      Déjà vous reconnaissez que ce ne sont pas des gestes de gentillesse, c’est un bon début.
      Oui ces techniques apparaissent comme des actes de cruauté, et elles le sont ! Pourquoi chercher absolument des circonstances atténuantes ? Et quand vous aurez lu les articles que je vous ai proposé, vous comprendrez pourquoi toute la profession est révoltée !

      • Il y a longtemps un grecques nommé Aristote écrivait : « « Tout art et toute investigation, et pareillement toute action et tout choix tendent vers quelque bien, à ce qu’il semble. Aussi a-t-on déclaré avec raison que le Bien est ce à quoi toutes choses tendent ».
        Chacun tend vers le bien et chacun voit le meilleur dans ses actions.
        Maintenant, le meilleur n’est pas toujours approprié.
        Certes, je le concois et je vous suis dans vos propos, ces méthodes qq peu réfutables, ne devraient pas être excercées sur des animaux en souffrance et ce qq soit le comportement de ceux ci !!

        Malgré tout, fort est de constater que ces 2chiens vivent toujours auprès de leurs maîtres et c’est au vu de cette évidence, que je me suis permise d’ajouter un commentaire.

        • Vous êtes la bienvenue !

          On ne cherche pas à savoir qui a raison ou à juger une personne, on essaye juste de comprendre pourquoi ces techniques sont encore et encore utilisées malgré nos connaissances sur le comportement animal…

  16. Je vois des interventions d’anciens « clients » intervenants pour défendre « Céline » mais les faits sont là… D’autre part, les chiens font la fête à leurs tortionnaires, ce n’est pas du tout un alibi !

  17. Anouck ARNOULD // 19 octobre 2016 á 14 h 51 min //

    j’admire ta patience infinie Stéphane !
    La colère m’empêche encore aujourd’hui d’avoir des échanges calmes et raisonnés.
    D’autant plus que je récupère aujourd’hui un coton de tulear traumatisé (+ séquelles physiques) avec des méthodes similaires.
    Je t’épaulerai quoiqu’il arrive….

    • Ce n’est pas tout de gueuler, il faut le faire de façon constructif.

      J’ai les arguments qu’il faut pour appuyer mes critiques et mes méthodes et je les partage à qui veut les entendre. A mon tour j’attends ceux des personnes qui pensent que maltraiter un chien est utile, voir indispensable pour gérer un problème d’agressivité. J’attends qu’on m’explique l’utilité et le but de chacune des techniques utilisées par ces deux pseudo-éducateurs. J’attends…

      Courage pour le toutou que tu récupères… 😉

      • J’ai entendu parler d’un club d’éducation canine aux méthodes pire encore que celles de ces éducateurs. Je n’ai pas l’adresse mais c’est à Montigny-en-gohelle ou Billy-Montigny. Les propriétaires apprennent à faire l’hélicoptère avec leur chien même avec les colliers à pics pour les punir ! Pour ceux qui ne connaissent pas c’est faire tourner le chien dans le vide au bout de la laisse. Comment empêcher ça ? comment faire fermer ce club ?

  18. On n’a pas vu le même reportage.
    Car ce qu’on a vu, il y avait des chiens agressifs, qui ont mordu des enfants.

    J’en ai marre des gens qui sont choqués pour un rien et qui voient de la violence partout.

    J’ai un chien, c’est le 3è et il est très heureux avec nous, mais il fait d’une part des crises d’épilepsie, et souvent parce qu’il croise pas mal d’autres chiens et qu’il ne supporte pas ses congénères…

    Ce chien je l’ai eu à la SPA, après 3 mois d’abandon par sa première maitresse qui l’a mal éduqué et trop chouchouté…

    Aujourd’hui, faut faire des bisous (je peux aussi parler de l’education des enfants, car c’est la même chose). C’est peut être à cause de plusieurs associations et trop de gentillesse qu’il y a une mauvaise éducation…

    Moi j’ai été élevé par des parents très strictes, fessées, j’ai connu mon père me faisait peur en voulant me gifler, sans compter les punitions dans la chambre… Aujourd’hui on crie aux scandales… Faut pas s’étonner si tout se part en couilles…

    Concernant ce reportage, on voit qu’avec ces coachs, les chiens reviennent dans le bon chemin. Et je suis un des premiers défenseurs des animaux et contre la maltraitance des animaux, mais là c’était clairement de l’éducation. Même ma chérie qui aime les animaux, n’a pas vu de maltraitances mais d’éducations!!!

    • En psychologie on appelle ça « faire un transfert ». On a été tapé donc il est normal de taper…

      Désolé mais il existe d’autres types d’éducation bien plus efficaces sans passer par la violence… Vous devriez essayer.

  19. Bonjour,
    J’ai voulu réagir la semaine dernière quand j’ai entendu que l’émission faisait polémique.
    Je suis la propriétaire de Stan, le premier chien du reportage avec Céline. Céline a dressé le chien de ma belle soeur, j’ai pris contact avec elle car avec mon compagnon nous avons essayé d’être gentil, de crier, d’expliquer au chien, de frapper quand il faisait une bêtise et nous à notre niveau sans aide et vu son âge 8 ans c’est juste l’enfer à la maison, le chien est têtu, borné il n’y a rien à faire, tous les jours je lui dis de ne pas monter à l’étage et tous les jours il le fait, si j’ai le malheur de ne pas fermer ma chambre il va sur mon lit. Quand nous n’avions pas d’enfants ça ne me dérangeait pas maintenant je ne veux plus. Je sais que si notre chien est comme ça c’est de notre faute, il n’a jamais été dressé. S’il est seul dehors il aboie jusqu’à ce qu’on vienne lui ouvrir, si j’ai le malheur de laisser de la nourriture sur la table il monte les deux pattes sur la table et mange, ce n’est pas normal, il a prit ses aises et nous ne tolérons pas cela mais rien ne change avec ce qu’on essaye. Ça ne m’amuse pas de « taper » mon chien pour lui dire que c’est pas bien mais rien ne change et plus les années passent et plus c’est dure, c’est soit je le laisse continuer comme ça jusqu’à sa mort et il me rend la vie insupportable soit c’est le chien qui change de comportement et c’est ce que j’ai décidé. Nous avons fais 5 séances avec Céline et il y a beaucoup de progrès, moi qui pensait qu’on pourrait rien faire de lui, je suis très contente. L’éducatrice nous a expliqué que si elle pinçait légèrement le chien c’est parceque quand sa mère l’a éduquée celle ci le mordillait ici quand il faisait une bêtise. Je voulais simplement réagir et vous dire que l’équipe de tournage est venu presque 4h et que les 3 minutes diffusées ne sont pas représentatives de tout le travail effectué ce jour là avec Stan, nous avons eu pleins de conseils et nous avons fais pleins de mises en situation sur ce que j’aimerai que Stan change. Voilà

  20. Voici comment Eric Tramson, l’un des protagonistes de l’émission 7à8, travaille avec un chien réactif congénère. Âme sensible s’abstenir car cette vidéo n’est qu’une démonstration de violence de la part de ce pseudo-éducateur…

    https://www.youtube.com/watch?v=rBAo-EAHnUk

Les commentaires sont fermés.