Le plus bel ami de l’Homme, selon Fougea…

Ce jeudi soir, France 2 a diffusé le documentaire de 90 minutes de Frédéric Fougea “Le plus bel ami de l’Homme” qui revient sur les origines du chien et comment il a changé durablement nos vies à travers 8 histoires glanées à différents endroits de la planète :

Un chiot élevé parmi le bétail qu’il sera chargé de protéger dans l’immensité des steppes mongoles, un autre obligé de s’adapter à la meute pour la chasse en France, une femelle berger malinois renifleuse d’explosifs, un saint-hubert habitué à traquer les braconniers au Kenya…

Lors de ce “magnifique” documentaire (on n’enlèvera pas la beauté des images) nous pouvons apercevoir à plusieurs reprises des chiens équipés de torquatus (collier à pointes) et de collier étrangleur, comme vous pouvez le voir sur l’image que j’ai mis en introduction.

Je rappelle à tous mes clients et contacts que je ne cautionne absolument pas ces types de collier ! Ce ne sont pas des outils éducatifs, même dans des mains expertes (comme je l’entends parfois), mais ce sont tout simplement des instruments de torture qui ne servent qu’à contraindre avec force et douleur nos chiens à obéir, rien de plus !

Les professionnels qui utilisent ou conseillent ces colliers font preuve d’une profonde méconnaissance des mécanismes d’apprentissage, ou se foutent complètement du bien-être de votre compagnon. Et il est inadmissible qu’une chaîne du service public fasse la promotion de ces outils coercitifs en montrant leur utilisation à une heure de grande écoute !

Pour information, ces colliers provoquent de la douleur (= destruction du lien de confiance, mauvaises associations, réactivité…) et peuvent causer ou augmenter des problèmes comportementaux (peur, agression…) ainsi que des dommages physiques parfois irréversibles (lésions trachéales et œsophagiennes, évanouissements, paralysies, ataxies, éclatement de vaisseaux sanguins…). Et je pourrais étayer cette liste pendant des heures…

En savoir plus => http://fidelecanin.over-blog.com/…/dossier-colliers-harnais.html

Vous ne devez donc en aucun cas utiliser ces colliers ! Essayez plutôt les méthodes d’éducation respectueuses du bien-être du chien, basées sur la coopération, elles vous permettront de vous passer de tous ces engins de torture tout en renforçant le lien de confiance que vous entretenez avec votre compagnon. Pour les marches en laisse difficiles, préférez les harnais éducatifs comme le Ruffwear ou Animalin.

Deux ans de recherches et d’écriture pour pondre ça…

3 commentaires

Ajouter un commentaire
  1. Monsieur, votre commentaire d un documentaire entier se limite a un seul element( collier etrangleur)?

    1. Bonjour,

      Il n’y avait pas que l’utilisation du collier étrangleur et du collier à pointes qui m’a choqué, le marquage au fer des chiens de chasse aussi et le manque de considération de leurs bourreaux, sans parler des nombreuses inexactitudes historiques et éthologiques contenues dans les explications de la voix off. Si les images étaient magnifiques, le contenu était très discutable, au point d’agacer tous mes amis éthologues qui commentaient le reportage en direct sur les réseaux sociaux.

      Passons toutes ces approximations et ma sensiblerie… Il n’empêche qu’il est inadmissible de montrer à une heure de grande écoute des chiens avec ce genre d’instruments de torture autour du cou alors que leur utilisation est interdite dans plusieurs pays, européens pour certains ! Ces méthodes sont considérées comme étant de la maltraitance, il n’y a pas d’autre mot. Et cet argument est largement suffisant pour expliquer mon coup de gueule.

      Et vous, que pensez-vous de l’utilisation de ces colliers ? Avez-vous adhéré aux explications (hiérarchie, le chien sauvage qui cherche une meute, etc.) ? On peut en discuter.

    2. Si vous souhaitez voir de beaux documentaires sur le chien, je vous invite à voir ces deux-là :

      https://www.arte.tv/fr/videos/065804-000-A/des-chiens-et-des-hommes/

      https://www.dailymotion.com/video/x5mbtsl

      Ils sont beaucoup moins spectaculaires mais tellement plus justes.

Laisser un commentaire