Pourquoi ne pas utiliser les colliers à pointes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur email

Les colliers à pointes, ou torquatus, sont conçus pour infliger de la douleur et provoquer de l’inconfort lorsque la laisse se tend. De nombreuses études démontrent que l’utilisation de ces colliers nuit gravement à la relation que nous entretenons avec nos chiens et a des répercussions physiques, comportementales et émotionnelles (très) négatives.

Les blessures liées aux colliers à pointes sont très fréquentes. La peau du cou des chiens est nettement plus fine que la peau humaine, les blessures peuvent aller de la perforation de l’épiderme jusqu’aux problèmes de moelle épinière et d’effondrement de la trachée (collapsus).

Si la douleur ou l’inconfort est ressentie à chaque fois que votre chien tente d’accueillir un congénère ou quand vous vous approchez d’un quelconque stimulus lors des promenades, votre chien associera alors cette douleur avec la présence de l’autre chien ou du stimulus concerné, ce qui augmentera sa peur, sa réactivité et éventuellement son agressivité. En outre, ces colliers n’apprennent absolument rien à nos chiens comme les comportements souhaitables, mais uniquement à éviter les comportements indésirables en utilisant la crainte et la douleur.

Les colliers à pointes sont douloureux et nuisent fortement à la relation que nous entretenons avec nos compagnons. Des études démontrent que les propriétaires qui utilisent des outils coercitifs tels que les colliers à pointes entretiennent de mauvaises relations avec leur chien et sont moins satisfaits de leur comportement.

Contrairement à ce que certains éducateurs et vendeurs en animalerie peuvent vous raconter, l’utilisation de ces colliers ne sont pas sans danger. Il n’y a aucune raison de les utiliser alors qu’il existe de nombreuses alternatives efficaces et respectueuses du bien-être de nos compagnons.

Pour résumer :

1 – Les colliers à pointes infligent douleurs et blessures. Ils font mal à nos chiens, dégradent notre relation et n’ont aucune fonction éducative.

2 – Plusieurs blessures sont liées à l’utilisation des colliers à pointes. Ces colliers ne permettent pas de modifier le comportement. Si cela évite que notre chien tire en laisse, ce sera uniquement pour éviter la douleur et non pas parce qu’il aura compris le comportement souhaité.

3 – L’éducation ne devrait jamais être basée sur la crainte et la douleur, mais sur le renforcement positif dont l’efficacité a été prouvée scientifiquement. Il existe de nombreux outils alternatifs que le collier à pointes, comme les harnais éducatifs.

4 – Beaucoup de pays ont déjà banni l’utilisation des colliers à pointes, comme la Nouvelle-Zélande, l’Australie, la Suisse, le Québec, etc. A quand en France ?

Article largement inspiré par celui de la SPCA de San Francisco : “Reasons to take off the prong collar“.

Liens connexes (à venir) :
Scientific Studies – SF SPCA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.